Quelle voix de fin silence ? La fin de "The Dead" de James Joyce et son adaptation au cinéma - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles Les Cahiers du CEIMA Year : 2012

Quelle voix de fin silence ? La fin de "The Dead" de James Joyce et son adaptation au cinéma

Abstract

Gilles Chamerois s’appuie sur la méditation religieuse, lyrique et cinématographique pour définir la voix poétique joycienne comme une voix mystique cherchant à faire entendre le silence absolu, le « fin silence », ou encore la voix de l’indicible ; indicible est en particulier l’illogique (et en cela défendu d’expression normale), témoignant d’une expérience qui par définition interdit le retour à la parole, comme est par exemple l’expérience de la mort.

Keywords

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
cc8 4Chamerois.pdf (586.14 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01085318 , version 1 (16-02-2015)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01085318 , version 1

Cite

Gilles Chamerois. Quelle voix de fin silence ? La fin de "The Dead" de James Joyce et son adaptation au cinéma. Les Cahiers du CEIMA, 2012, Voix défendues, 8, pp.33-54. ⟨hal-01085318⟩
72 View
177 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More