L’Orient « systématique et raisonné » : l’exemple du cabinet parisien de don Pedro Davila (1767)

Résumé : Au XVIIIe siècle, les chinoiseries entrent de manière de plus en plus systématique dans les cabinets de curiosités. Il devient alors indispensable de penser leur statut, entre exotica et objets d’art. Cette étude vise à définir une poétique de l’inventaire en se demandant quelle place est offerte aux objets de Chine et quels critères sont retenus pour en rendre compte : matériau, savoir-faire, valeur marchande, comparatisme culturel ? Le catalogue de vente de la collection parisienne de don Pedro Davila, publié en 1767, sera ici pris comme point de référence et comme cas d’étude représentatif pour analyser la place de tels objets dans les représentations des curieux des Lumières. Tout en restant source de plaisir et de contemplation, l’Orient devient aussi objet d’un classement et d’un raisonnement, grâce à l’adaptation d’une rhétorique de la singularité. On constatera notamment que se met en place un discours savant qui systématise la culture de l’émerveillement des siècles antérieurs.
Type de document :
Article dans une revue
Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2014, Curiosité et géographie en Orient et en Occident, XVIe – XVIIIe siècles‎, 46, pp.1. 〈http://episteme.revues.org/339〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01117228
Contributeur : Emmanuelle Bourge <>
Soumis le : lundi 16 février 2015 - 16:13:33
Dernière modification le : vendredi 16 mars 2018 - 08:32:43

Identifiants

  • HAL Id : hal-01117228, version 1

Collections

Citation

Myriam Marrache-Gouraud. L’Orient « systématique et raisonné » : l’exemple du cabinet parisien de don Pedro Davila (1767). Etudes Epistémè : revue de littérature et de civilisation (XVIe - XVIIIe siècles), Association Études Épistémè, 2014, Curiosité et géographie en Orient et en Occident, XVIe – XVIIIe siècles‎, 46, pp.1. 〈http://episteme.revues.org/339〉. 〈hal-01117228〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

252