Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Entre proto- et post-humanité, quelle trace de l'humain ?

Résumé : À partir d'une analyse sémiotique comparatiste, cet article aborde deux figures limites de l’évolution qui brouillent les frontières de l’humain : le proto-humain (2001 : A Space Odyssey d’Arthur C. Clarke et Les Animaux dénaturés de Vercors) et le post-humain primitif (Hothouse de Brian Aldiss et La planète des singes de Pierre Boulle). Ces romans présentent plusieurs traces perçues comme typiquement humaines, celles d’une promesse pour les uns et celles d’un passé révolu pour les autres, celles de la nature et celles de la culture, et qui seraient donc à même de dessiner les contours d’une éventuelle définition de l’humain. Or, celle-ci nous échappe sans cesse, et révèle sa propre artificialité, en même temps que la nécessité de continuer à la questionner.
Mots-clés : humanité trace
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [9 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-brest.fr/hal-01118151
Contributor : Bleuenn Bourhis <>
Submitted on : Wednesday, February 18, 2015 - 3:28:42 PM
Last modification on : Thursday, February 19, 2015 - 1:05:31 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, May 19, 2015 - 10:36:19 AM

File

4a_Ceima9_Després.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01118151, version 1

Collections

Citation

Després Elaine. Entre proto- et post-humanité, quelle trace de l'humain ?. Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2013, Trace humain, 9, pp.227-249. ⟨hal-01118151⟩

Share

Metrics

Record views

359

Files downloads

396