Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Écriture du futur et redistribution des cartes génériques dans deux romans britanniques contemporains : Cloud Atlas de D. Mitchell et The Book of Dave de W. Self

Résumé : Réunir sous le signe du merveilleux les domaines du fantastique, de la science-fiction et de la fantasy ne va pas de soi si l’on se réfère aux théories établies qui ont d’abord cherché à saisir la spécificité de chacun d’entre eux en tentant de les circonscrire comme des territoires limités par des frontières. Cet ouvrage se propose de revenir sur les poétiques des genres de l’imaginaire pour mettre en lumière la porosité des catégories héritées, et notamment de la célèbre tripartition todorovienne entre merveilleux, fantastique et étrange. Les articles réunis repèrent avec une grande cohérence cette plasticité théorique contemporaine, qui s’impose à eux dans des corpus diversifiés, du roman post-moderne à la littérature pour la jeunesse en passant par le cinéma et les séries télévisées.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-brest.fr/hal-01113689
Contributor : Emmanuelle Bourge <>
Submitted on : Friday, February 6, 2015 - 10:17:01 AM
Last modification on : Thursday, March 14, 2019 - 3:16:42 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01113689, version 1

Collections

Relations

Citation

Hélène Machinal. Écriture du futur et redistribution des cartes génériques dans deux romans britanniques contemporains : Cloud Atlas de D. Mitchell et The Book of Dave de W. Self. Anne Besson et Evelyne Jacquelin. Poétiques du merveilleux. Fantastique, science-fiction, fantasy en littérature et dans les arts visuels, Artois Presses Université, pp.187-202, 2015, 9782848321950. ⟨hal-01113689⟩

Share

Metrics

Record views

185