La Bible en temps de guerre : le colportage protestant auprès des troupes françaises, 1854-1871.

Jean-Yves Carluer 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : La diffusion de la Bible en France a connu une sensible inflexion au milieu du XIXe siècle. Le Second Empire a été globalement défavorable au colportage qui s'était développé sous la Monarchie de Juillet. Pourtant, les multiples opérations militaires de la période offrent, avec l'accord tacite du pouvoir, un champ d'action inattendu aux distributeurs bibliques : la distribution de masse aux troupes. Certaines années, le quart des Livres saints vendus en France est l'oeuvre des «colporteurs militaires», devenus aumôniers auxiliaires voire instituteurs bénévoles des camps. Au cours du conflit final et tragique de 1870-1871, l'agence française de la Société Biblique de Londres ne peut pleinement poursuivre ce travail, mais le relais est alors passé aux diverses sociétés évangéliques. C'est ainsi que s'enclenche la mutation vers le prosélytisme populaire de la Troisième République.
Type de document :
Article dans une revue
Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, Société de l'histoire du protestantisme français, 2009, pp.809-827
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00480431
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 4 mai 2010 - 11:08:51
Dernière modification le : jeudi 23 août 2018 - 11:00:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-00480431, version 1

Collections

Citation

Jean-Yves Carluer. La Bible en temps de guerre : le colportage protestant auprès des troupes françaises, 1854-1871.. Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, Société de l'histoire du protestantisme français, 2009, pp.809-827. 〈hal-00480431〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

159