Modélisation de l'adaptation de la viticulture littorale et insulaire au changement climatique - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Theses Year : 2023

Modeling the adaptation of insular and coastal vineyard to climate change

Modélisation de l'adaptation de la viticulture littorale et insulaire au changement climatique

Abstract

The prospect of climate change, and especially the increase of temperature, represent major challenges for the wine industry. Several studies based on the adaptation of vineyards to different climate change scenarios demonstrate that we can expect major transformations on a global scale. In a context of increasing temperatures and climatic extremes, the specific characteristics of coastal and island areas could provide major advantages for viticulture in future years. However, these areas are subject to multiple constraints which raises issues about the conditions under which winegrowing can be established or extended. In order to identify areas of sustainable viticultural suitabiliy in a context of climate change, an optimization approach able to integrate abiotic, biotic and anthropic factors seems relevant. This doctoral research aims to understand the agroclimatic specificities of coastal and island areas, and proposes a spatial and multi-criteria optimization approach to identify suboptimal implantation areas for different climate change scenarios. This approach, tested in two wine-growing regions with very different configurations and challenges, demonstrates tat while coastal and island areas appear to be well adapted to future climatic conditions, the local configurations and constraints of these sites make it more difficult, or even challenge, the establishment or extension of wine-growing.
La perspective du changement climatique, et en particulier la hausse des températures, représentent des défis majeurs pour l’industrie vitivinicole. Plusieurs études basées sur l’adaptation des vignobles à différents scénarios du changement climatique démontrent que l’on peut s’attendre à d’importantes transformations à l’échelle mondiale. Dans un contexte d’augmentation des températures et des extrêmes climatiques, les spécificités des espaces littoraux et insulaires pourraient constituer des avantages majeurs pour la viticulture dans les années à venir. Pour autant, ces espaces soumis à d’importantes contraintes soulèvent la question des conditions d’implantation ou d’extension de la viticulture. Dans la perspective d’identifier des zones d’aptitude viticole pérennes dans un contexte de changement climatique, une démarche d’optimisation capable d’intégrer des facteurs abiotiques, biotiques et anthropiques semble pertinente. Ainsi, cette recherche doctorale vise à comprendre les spécificités agroclimatiques des espaces littoraux et insulaires et propose une approche d’optimisation spatiale et multicritères permettant d’identifier des zones d’implantation suboptimales pour différents scénarios de changement climatique. Cette approche, testée dans deux régions viticoles aux configurations et enjeux différent, démontre que si les espaces littoraux et insulaire semblent être adaptés aux conditions futures, les configurations et contraintes locales de ces sites complexifient l’implantation ou l’extension de la viticulture.
Fichier principal
Vignette du fichier
These-2023-SML-Geographie-THIBAULT_Jeanne.pdf (9.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04551509 , version 1 (18-04-2024)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04551509 , version 1

Cite

Jeanne Thibault. Modélisation de l'adaptation de la viticulture littorale et insulaire au changement climatique. Géographie. Université de Bretagne occidentale - Brest, 2023. Français. ⟨NNT : 2023BRES0063⟩. ⟨tel-04551509⟩
26 View
3 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More