Le motif « vieille » dans la toponymie de l’aire celtique - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles La Bretagne Linguistique Year : 2017

The ‘hag’ motif in the toponymy of the Celtic area

Le motif « vieille » dans la toponymie de l’aire celtique

Abstract

Le motif linguistique « vieille (femme) » est omniprésent en toponymie, littérature orale et en sémantique lexicale. Son étude met en avant des concordances entre des aires culturelles et linguistiques différentes, notamment via l’élaboration d’une méthode de recherche et de traitement de données ethno-linguistiques. Il existe une centaine de noms de lieux bretons de type Gr(o)ac’h, (G)wrac’h, Vr(o)ach, Gr(o)ah « Vieille » : Croas ar Vroac'h « Croix de la Vieille », Kergwrac'h « Village ou Maison de la Vieille », Ar Wrac'h « La Vieille » (un écueil), Porz-Grac’h « Port de la Vieille », Guernégrouac’h « Marais de la Vieille » mais aussi Men-er-Grah « Pierre de la Vieille », Bez ar Wrac'h « Tombeau de la Vieille » (deux mégalithes). Il en existe près d’un millier dans les Îles Britanniques : Hag's Teeth « Dents de la Vieille », Coomcallee « Vallée de la Vieille » ou encore Carn na Caillich « Cairn de la Vieille ». Que revêt cette appellation « Vieille » évoquant, dans certaines légendes celtiques, une géante transportant des rochers dans son tablier ? Comment interpréter le fait que son nom soit attribué à des animaux, des plantes ou à des phénomènes atmosphériques ? Une approche pluridisciplinaire permettra d’éclaircir la persistance de cette dénomination.
Fichier principal
Vignette du fichier
lbl-309.pdf (1.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02954509 , version 1 (01-10-2020)

Identifiers

Cite

Lee Fossard. Le motif « vieille » dans la toponymie de l’aire celtique. La Bretagne Linguistique, 2017, 21, pp.63-83. ⟨10.4000/lbl.309⟩. ⟨hal-02954509⟩
31 View
96 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More