Mais parlons d'autre chose. Regard sur l'historiographie du ''Béluga'' - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Book Sections Year : 2017

Mais parlons d'autre chose. Regard sur l'historiographie du ''Béluga''

Abstract

« De René-Yves Creston, on a souvent une vision partielle », peut-on lire dans l'hommage que rendit en 1996 le musée de Saint-Brieuc à ce personnage complexe, souvent envisagé par le biais d'une seule des nombreuses activités dans lesquelles il s'est distingué. Ici, c'est le créateur de faïences, là l'ethnologue de la mer, plus loin le spécialiste du costume breton, ailleurs le graveur, ou le résistant, le Seiz Breur. Il semble impossible d'attraper celui que ses amis appelaient le « Béluga », et qui s'était choisi un globicéphale comme emblème. Le surnom a-t-il précédé le symbole ? Est-ce l'inverse ? Creston a en tout cas assumé cette image. D'une certaine manière, l’analyse de l’historiographie du « Béluga » que je vous propose sera une façon de découvrir pourquoi. La plupart de ceux qui ont envisagé Creston en retiennent la partie émergée que leur permet d'apercevoir leur point de vue. Quand c'est possible, car à l'instar des mammifères marins remontant à la surface après avoir sondé les profondeurs, l'ombre de Creston émerge régulièrement de l'oubli, avant d'y replonger. Quand elle apparaît, elle est souvent l'objet de fantasmes : sa mémoire est instrumentalisée au point que ce n'est pas toujours de Creston que l'on parle.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-02930822 , version 1 (04-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02930822 , version 1

Cite

Sébastien Carney. Mais parlons d'autre chose. Regard sur l'historiographie du ''Béluga''. Fañch Postic; Jean-François Simon. René-Yves Creston (1898-1964). Un artiste breton en quête d'altérité, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, pp.215-230, 2017, 9791092331295. ⟨hal-02930822⟩
25 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More