Les possibles malentendus de la recherche en langue et littérature bretonnes - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Book Sections Year : 2019

Les possibles malentendus de la recherche en langue et littérature bretonnes

Abstract

Le rapport au militantisme et, plus précisément, aux militants en faveur de la langue bretonne est sans doute l’une des spécificités de mon rapport au public, comme cela concerne, plus largement, l’ensemble des enseignants-chercheurs travaillant sur les langues régionales. Penser la réception de ses recherches est l’occasion de s’interroger sur sa position dans le champ universitaire, tout autant que dans l’espace social, en se demandant si mener des travaux sur la langue et la littérature bretonnes implique des problématiques spécifiques que ne rencontreraient pas les autres chercheurs en sciences humaines et sociales.
No file

Dates and versions

hal-02545910 , version 1 (17-04-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02545910 , version 1

Cite

Mannaïg Thomas. Les possibles malentendus de la recherche en langue et littérature bretonnes. Marion Lemoine-Schonne; Matthieu Leprince. Etre un chercheur reconnu ? Jugement des pairs, regard des publics, estime des proches, PUR, pp.130-136, 2019, Métier de chercheur-e 01. ⟨hal-02545910⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More