Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Agora Débats/Jeunesse (« Bande dessinée, jeunesses et activités corporelles »)

Sébastien Laffage-Cosnier Christian Vivier Julien Fuchs 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, CRBC - Centre de recherche bretonne et celtique
Résumé : Tous les ans, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême décerne le prix Jeunesse qui récompense un album destiné au jeune public, très sensible à cet objet culturel. Par ailleurs, les loisirs sportifs et les exercices corporels sont de remarquables sources de créativité pour les dessinateurs et les scénaristes. Plus encore, le sport, phénomène socioculturel captivant les jeunes générations (Augustin, Fuchs, 2014), s’immisce magistralement dans les scenarios de nombreuses bandes dessinées. L’exposition Sport & BD, présentée dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2002, témoigne ainsi de l’appropriation du sport par le 9e art (Fournier, 2001). En effet, des timides expériences sportives de Bécassine dans les magazines pour les jeunes filles des années 1920 (Bauer, 2009) à l’ascension d’Ippo (Morikawa, 2007) en boxe professionnelle dans les manga de la fin du XXe siècle, en passant par Les Pieds nickelés sportifs (Debois, Pellos, 1949), le pilote automobile Michel Vaillant (Graton, 1959), ou autres Schtroumpfs olympiques (Peyo, 1983) sans négliger les ouvrages sur les thèmes de la natation et de la danse de Bastien Vivès (2008, 2011), de nombreux exemples indiquent que les pratiques sportives, et plus largement les activités de mise en scène du corps, pénètrent les oeuvres des bédéistes. Pour de nombreux jeunes, la BD, propice au rêve et à l’évasion, est un genre littéraire très prisé qui participe à leur éducation. La jeunesse étant une catégorie sociale hétérogène dont la définition évolue selon les caractéristiques retenues : époques, lieux, cycle biologiques, etc. (Bantigny, Jablonka, 2009), les pratiques corporelles exhibées dans les BD sont à la fois miroirs et moteurs des activités physiques de générations successives. Le 9e art, support culturel privilégié par la jeunesse, concourrait donc à l’intégration des valeurs fondatrices et dominantes d’un univers social. Les multiples rééditions d’un certain nombre de grandes séries de bandes dessinées représentant des héros aux prises avec les activités sportives, même si elles peuvent sembler aujourd’hui particulièrement datées et peut-être même désuètes, n’en sont pas moins rendues pérennes par de multiples tirages, indices d’une transmission culturelle entre générations.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

https://hal.univ-brest.fr/hal-02531561
Contributor : Véronique Le Gall <>
Submitted on : Friday, April 3, 2020 - 5:10:53 PM
Last modification on : Saturday, April 4, 2020 - 1:50:59 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02531561, version 1

Citation

Sébastien Laffage-Cosnier, Christian Vivier, Julien Fuchs. Agora Débats/Jeunesse (« Bande dessinée, jeunesses et activités corporelles »). LAFFAGE-COSNIER Sébastien, VIVIER Christian et FUCHS Julien. 2018. ⟨hal-02531561⟩

Share

Metrics

Record views

23