Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Ce que "casseurs" veut dire. La figure de l'ennemi dans le discours politique

Résumé : Cette étude, s’appuyant sur le contexte du mouvement social contre la « Loi travail », est une analyse à la fois synchronique et diachronique du lexème « casseurs » utilisé dans le cadre conflictuel des manifestations de rue. Alors que la partie diachronique de ce travail s’appuie sur les archives du journal Le Monde pour comprendre la genèse de ce terme, l’analyse en synchronie s’appuie sur un corpus constitué de discours donnés dans différents médias entre le 1er mars et le 30 septembre 2016 par les membres du gouvernement et dont l’objet du discours est la violence lors des manifestations. En comparant « casseurs » à d’autres lexèmes pouvant être associés à l’utilisation de la violence, l’auteur démontre que « casseurs » est bien le prototype de la catégorie « manifestants violents » puisqu’il rassemble tous les sèmes dégagés grâce au corpus ainsi que les caractéristiques propres au prototype (notamment en terme cognitif et fréquentiel). L’utilisation de cette figure prototypique vise la désignation des ennemis politiques. Se situant à l’interface de l’analyse du discours et de la sémantique, ce présent article démontre la volonté du monde politique de construire un consensus autour des valeurs républicaines pour s’opposer à un ennemi intérieur.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-brest.fr/hal-01903640
Contributor : Pierre Chartier <>
Submitted on : Wednesday, October 24, 2018 - 3:06:44 PM
Last modification on : Thursday, March 14, 2019 - 3:16:43 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01903640, version 1

Collections

Citation

Pierre Chartier. Ce que "casseurs" veut dire. La figure de l'ennemi dans le discours politique. Analyser les discours publics, Michael Rinn, Feb 2018, Brest, France. ⟨hal-01903640⟩

Share

Metrics

Record views

70