Le long chemin vers l’égalité des droits sociaux pour tous les Français

Arlette Gautier 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : 1946 a vu à la fois la départementalisation des anciennes colonies (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion), dont l’égalité sociale était le premier objectif, et le développement d’une politique familiale généreuse en métropole. Pourtant, cette politique n’a pas été étendue dans les nouveaux DOM où seules de maigres allocations ont été versées aux salariés jusqu’en 1972. Son tournant social permet dans les années 1970 une meilleure prise en compte des familles domiennes, notamment monoparentales. Ce n’est que dans les années 2000 que les Domiens ont obtenu presque les mêmes droits aux prestations familiales, malgré le maintien de différences, dont certaines sont importantes et discriminatoires. De plus, les spécificités locales (fort chômage, faiblesse des infrastructures d’accueil des enfants) conduisent à un accès différencié aux prestations.
Type de document :
Article dans une revue
Informations sociales, 2014, pp.70-77
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01160529
Contributeur : Véronique Le Gall <>
Soumis le : vendredi 5 juin 2015 - 16:26:54
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01160529, version 1

Collections

Citation

Arlette Gautier. Le long chemin vers l’égalité des droits sociaux pour tous les Français. Informations sociales, 2014, pp.70-77. 〈hal-01160529〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71