La forêt de Carnoët (Quimperlé) : archéologie, histoire, traditions et légendes - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Proceedings Year : 2014

La forêt de Carnoët (Quimperlé) : archéologie, histoire, traditions et légendes

Yves Coativy
  • Function : Author
  • PersonId : 866160
Fañch Postic
  • Function : Author
  • PersonId : 866401

Abstract

Gérée par l’Office national des forêts, la forêt de Carnoët, ou forêt de Toulfoën, est un lieu de promenade particulièrement agréable. Elle est aussi d’une grande richesse archéologique, historique, légendaire. Elle abrite de nombreux vestiges archéologiques. C’est l’une des extrémités de la forêt que choisit saint Maurice pour fonder au XIIe siècle, l’abbaye cistercienne qui porte son nom, tandis qu’à l’autre, le duc de Bretagne faisait construire au XIIIe siècle un château dont, aux ruines encore visibles, on attache une légende qui s’apparente au récit bien connu de Barbe-Bleue. Sabotiers, bûcherons, tonneliers vivent de – et parfois dans – une forêt qui, chaque année, à la pentecôte, accueillait l’une des plus grandes fêtes populaires de Bretagne, le curieux « pardon des oiseaux » ou « pardon de Toulfoën » dont la dernière édition s’est tenue en 1991. Autant d’aspect abordés dans cette monographie.
No file

Dates and versions

hal-01159139 , version 1 (02-06-2015)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01159139 , version 1

Cite

Yves Coativy, Fañch Postic. La forêt de Carnoët (Quimperlé) : archéologie, histoire, traditions et légendes. Coativy Yves, Postic Fañch. Acte de la journées d'études, Sep 2013, Quimperlé, France. Société d'Histoire du Pays de Quimperlé; Centre de Recherche Breton et Celtique, 247 p., 2014, 9791092331141. ⟨hal-01159139⟩
340 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More