Des banquets sur les reliefs funéraires romains : publics ou privés ? - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Book Sections Year : 2013

Des banquets sur les reliefs funéraires romains : publics ou privés ?

Valérie Huet

Abstract

How to identify a public or a private banquet on a funerary relief? Taking into account a corpus of 274 reliefs coming from Rome and Italy, I first questionned the main criteria the scholars had established to recognize public banquets: the number of the guests; the solemnity of the banquet expressed by the multiplication and juxtaposition of the banquets, and by the clothes; the typology: a banquet organized in sigma; outside space. Though the importance of the banquet is well displayed, it is however difficult to pin down the circumstances of the banquet and its 'public' or 'private' nature, in the absence of explanations given by the inscriptions. It is better to speak of communal banquets, the community refering to the ones of a city, of a college or even of an enlarged family. Then I questionned the possible identification of 'private' banquets on these reliefs. I argued that the choices of composition (kliné, sigma) testify mainly to choices of the sponsor to insist either on dissymetrical and hierarchic relations within the familia or on the community of friends or even of the citizens. Our difficulty in identifying the public or private nature of the depicted banquet is not symply due to a loss of reference on our modern side, but probably corresponds to the will of the sponsors and sculptors to evoke banquets as a whole. Thus that explains the fashion and the number of these scenes on funerary monuments in the Roman world.
Comment identifier un banquet public ou privé sur un relief funéraire ? A partir d'un corpus de 274 reliefs provenant de Rome et d'Italie, j'ai questionné tout d'abord les critères principaux retenus par les chercheurs pour reconnaître des banquets publics : le nombre de convives ; la solennité du banquet exprimée par la multiplication ou juxtaposition des banquets, et par les habits portés ; la typologie, un banquet organisé en sigma ; l'espace en plein air. Si l'importance du banquet est bien mise en avant, il est toutefois difficile de préciser les circonstances du banquet et sa nature "publique" ou "privée", en l'absence d'inscriptions explicatives. Il vaut mieux parler de banquets communautaires, la communauté pouvant désigner celle de la cité, celle d'un collège ou encore celle de la famille élargie. Je me suis alors interrogée sur l'identification possible de banquets "privés" sur ces reliefs. J'ai essayé de démontrer que les choix de composition (à kliné, à sigma) témoignent avant tout des choix du commanditaire d'insister soit sur des relations dissymétriques et hiérarchiques au sein de la familia, soit sur la communauté des amis ou encore celle des citoyens. Notre difficulté à identifier le caractère public ou privé du banquet représenté n'est pas due simplement à un manque de référents de notre part, nous modernes, mais probablement à la volonté des commanditaires et des sculpteurs d'évoquer les banquets dans leur ensemble. Ceci d'ailleurs explique certainement la faveur et le nombre de ces scènes sur les monuments funéraires dans le monde romain.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-01004363 , version 1 (11-06-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01004363 , version 1

Cite

Valérie Huet. Des banquets sur les reliefs funéraires romains : publics ou privés ?. Emmanuelle Rosso, Alexandra Dardenay. Dialogue entre sphère public et sphère privée dans l'espace de la cité romaine. Vecteurs, acteurs, significations, Ausonius, Bordeaux, pp.35-54, 2013. ⟨hal-01004363⟩
146 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More