Mahomet caricaturé : texte, image, émotion. Ou : un éclairage dérangeant

Résumé : Vu la très forte charge émotive des images, ont fait problème dans l'Affaire dite des caricatures de Mahomet plus leur simple republication ou leur manipulation effective que leur publication d'origine. Je voudrais donc m'attacher à ce phénomène d'émotionalisation. Mon exposé présuppose la distinction entre " image " et " emploi d'image " ainsi que celle entre " texte " et " emploi de texte ". Mais comme le réemploi a consisté aussi bien dans la verbalisation d'images que dans l'iconisation de textes, il me faudra procéder également à un examen respectif du texte et de l'image dans leur rapport avec l'émotion produite. Je me pencherai donc tout autant sur ces phénomènes que sur celui de la fabrique, de la contemplation ou de l'interprétation des images, un peu dans l'esprit d'une pragmatique qui porte son intérêt aux relations entre les images et leurs utilisateurs. C'est ce que j'aimerais montrer principalement sur l'exemple de la caricature qui a fait le plus parler d'elle, celle de Mahomet au turban explosif du Danois Kurt Westergaard, et que de l'avis général on a trouvée assez médiocre : point qui, après une étude comparative de plusieurs satires du même ordre et l'exploitation de nouvelles sources, méritera rectification.
Type de document :
Article dans une revue
Ridiculosa, 2008, pp.417-431
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00749258
Contributeur : Violaine Garguilo <>
Soumis le : mercredi 7 novembre 2012 - 09:54:16
Dernière modification le : mardi 20 février 2018 - 09:30:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-00749258, version 1

Collections

Citation

Alain Deligne. Mahomet caricaturé : texte, image, émotion. Ou : un éclairage dérangeant. Ridiculosa, 2008, pp.417-431. 〈hal-00749258〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198