Faut-il jeter l'identité aux orties ? - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Book Sections Year : 2007

Faut-il jeter l'identité aux orties ?

Abstract

Faut-il renoncer à l'emploi du concept d'identité ? C'est une éventualité assez fréquemment évoquée aujourd'hui dans divers cercles intellectuels français. On ne connaît pourtant guère d'exemples de renoncement collectif de la communauté des sciences sociales à l'usage d'un concept et il faut donc que celui-ci ait singulièrement démérité pour qu'on envisage de le jeter aux orties après l'avoir porté aux nues au cours des décennies qui précèdent. Il arrive, certes, parfois que le spécialiste d'un concept finisse, après de longues années de recherche, par honnir l'objet de ses efforts. Cependant, il est plus courant que les concepts de sciences sociales tombent d'eux-mêmes dans l'oubli que sous l'effet d'un renoncement concerté. L'exception qui confirme la règle est le rejet du concept de race auquel il fut unanimement procédé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La communauté scientifique, après l'avoir abondamment utilisé au XIXe et au début du XXe siècle, abandonna ce concept au lendemain de la guerre, pour deux raisons majeures corrélées : d'une part, l'abus criminel qui en avait été fait par les nazis dans les conditions d'horreur que l'on sait ; d'autre part, la démonstration effectuée par les plus grands biologistes que la notion de race n'avait aucune réalité chez l'homme, qui constitue une seule espèce. Peut-être peut-on déduire de ce cas exceptionnel de renoncement collectif que, pour que la communauté des sciences sociales décide d'un commun accord d'abandonner un concept, celui-ci doit faire l'objet d'un même double mouvement de rejet : politique et moral, d'une part, scientifique, d'autre part. Est-ce le cas en ce qui concerne l'identité ? Si oui, un tel double mouvement de rejet est-il justifié ? Nous examinerons successivement les éléments du débat politique et moral relatif à l'identité puis du débat scientifique, avant de tenter d'en tirer quelque enseignement.

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
Identite_aux_orties.pdf (257.17 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-00497990 , version 1 (07-07-2010)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00497990 , version 1

Cite

Ronan Le Coadic. Faut-il jeter l'identité aux orties ?. Ronan Le Coadic. Identités et société de Plougastel à Okinawa., Presses Universitaires de Rennes (http://www.pur-editions.fr/), pp.41-46, 2007, Essais. ⟨hal-00497990⟩
198 View
758 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More