Le breton comme pratique et comme enjeu dans les campagnes électorales du printemps 2002. - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles Bulletin de la Société archéologique du Finistère Year : 2007

Le breton comme pratique et comme enjeu dans les campagnes électorales du printemps 2002.

Abstract

Les élections apparaissent comme des moments d'échanges intenses entre les candidats et les électeurs, et c'est alors que la langue devient incontournable. Qu'en a-t-il été de la langue bretonne au cours des campagnes électorales du printemps 2002 A l'occasion de l'élection présidentielle comme lors des élections législatives, les candidats ont été interrogés sur les décisions à prendre à l'égard des langues régionales, concernant leur statut et leur devenir : il apparaît qu'en Bretagne, la question de la langue bretonne reste un enjeu politique. 250 000 personnes sont aujourd'hui à même de s'exprimer en breton, mais peu de candidats pourraient le parler : dès lors, la pratique n'est plus socialement déterminante. Par contre, en terme d'images ou de représentations, l'effet recherché est loin d'être négligeable.
No file

Dates and versions

hal-00474551 , version 1 (20-04-2010)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00474551 , version 1

Cite

Fañch Broudic. Le breton comme pratique et comme enjeu dans les campagnes électorales du printemps 2002.. Bulletin de la Société archéologique du Finistère, 2007, Tome CXXXIV (année 2005), pp.155-162. ⟨hal-00474551⟩
58 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More