L'utilisation et l'interprétation des mythes païens par les écrivains islandais du Moyen Age. - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Conference Papers Year : 2007

L'utilisation et l'interprétation des mythes païens par les écrivains islandais du Moyen Age.

Abstract

Les historiographes islandais du moyen âge, qu'ils aient ou non écrit pour le compte des rois de Norvège, ont eu recours aux mythes, comme leurs contemporains ou prédécesseurs continentaux et anglo-saxons, qu'ils copient d'ailleurs abondamment. L'interprétation évhémériste permet au mythe d'être admis dans l'histoire, tandis que les mythes proprement scandinaves sont mis sur le même plan que les mythes de l'antiquité gréco-latine et biblique. Toutefois la réception norroise de ce qu'on pourrait appeler la « matière de Rome » accuse une ambiguïté tout aussi flagrante que celle de nos romans antiques, puisqu'elle fait aussi l'objet de traitements plus proprement littéraires, la justification politico-morale étant alors absente. On s'appuiera pour cette étude rapide sur quelques ouvrages historiographiques et mythographiques islandais des XIIIe et XIVe siècle, en particulier les compilations qui utilisent la matière de Rome et le mythe troyen.
Fichier principal
Vignette du fichier
Tetrel_Verite_poetique_.pdf (272.86 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-00473551 , version 1 (16-04-2010)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00473551 , version 1

Cite

Hélène Tétrel. L'utilisation et l'interprétation des mythes païens par les écrivains islandais du Moyen Age.. Vérité poétique, vérité politique : mythes, modèles et idéologies politiques au Moyen Age., Sep 2005, Brest, France. pp.419-433. ⟨hal-00473551⟩
256 View
421 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More