Le rôle de la nature dans la pédagogie des mouvements de jeunesse, 1920-1930 : une utopie anti-urbaine ?

Julien Fuchs 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : Dans la France de l'entre-deux-guerres (1918-1939), les associations de jeunes qu'historiens et sociologues s'accordent à nommer « mouvements de jeunesse » se développent et arrivent bientôt à maturité. Soucieuses de proposer un encadrement qui soit en adéquation avec les aspirations du jeune de la société d'après-guerre, elles proposent aux enfants et aux adolescents des sociabilités originales, des manières inédites de vivre, de nouvelles façons d'être avec les autres. Au cœur de la pédagogie des scoutismes, du mouvement des auberges de la jeunesse et même des associations de l'action confessionnelle dite spécialisée : une certaine conception de la nature et de l'exercice corporel. De manière transversale à tous les groupements (mais différemment selon leurs finalités), une priorité est alors donnée à la vie en plein air et au retour à la nature, qui se constituent comme autant de mythes. Cette redéfinition des objectifs et des pratiques des mouvements de jeunes se situe au croisement de deux logiques, l'une hygiénique et l'autre éducative. Si ce renouvellement pédagogique, articulé autour des pratiques physiques d'endurance et de caractère se généralise-t-il dans les années 1920-1930, c'est que les organisations de jeunesse semblent trouver dans le recours à la nature et à de nouvelles mises en jeu du corps une puissante base éducative en même temps qu'un moyen efficace de se moderniser. Dans ce cadre, nous nous demanderons dans quelle mesure la perception de la nature repérable au sein des mouvements, déclinée à la fois comme lieu et comme ressource d'éducation, s'articule avec un discours, une idéologie anti-urbaine. Entre traditions et modernité, le positionnement des mouvements de jeunesse peut parfois paraître assez équivoque sur ce point.
Type de document :
Communication dans un congrès
Libéra Berthelot, Jean Corneloup. Actes de colloque, Mar 2007, Paris, France. Editions Bière, pp.227-239, 2007
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00468925
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : jeudi 1 avril 2010 - 09:51:06
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00468925, version 1

Collections

Citation

Julien Fuchs. Le rôle de la nature dans la pédagogie des mouvements de jeunesse, 1920-1930 : une utopie anti-urbaine ?. Libéra Berthelot, Jean Corneloup. Actes de colloque, Mar 2007, Paris, France. Editions Bière, pp.227-239, 2007. 〈hal-00468925〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

202