Les virus des écosystèmes hydrothermaux océaniques profonds

Résumé : Parmi les paramètres physiques auxquels sont exposés les organismes vivants, la pression hydrostatique est probablement le moins étudié. Pourtant, l'essentiel du volume de la biosphère terrestre est soumis à des pressions élevées, dans les aquifères profonds, les réservoirs pétroliers, les couches profondes des sédiments océaniques… La majorité des procaryotes terrestres vivrait ainsi en subsurface et serait soumise à des pressions hydrostatiques très élevées.
Type de document :
Article dans une revue
Biofutur, Elsevier - Cachan : Lavoisier, 2010, 29 (310), pp.41-44
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00620179
Contributeur : Violaine Garguilo <>
Soumis le : mercredi 7 septembre 2011 - 13:47:53
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:16:39

Identifiants

  • HAL Id : hal-00620179, version 1

Collections

Citation

Daniel Prieur, Mohamed Jebbar, Jean-Louis Birrien. Les virus des écosystèmes hydrothermaux océaniques profonds. Biofutur, Elsevier - Cachan : Lavoisier, 2010, 29 (310), pp.41-44. 〈hal-00620179〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115