À propos du Stabat Mater breton de Tanguy Guéguen (1622) : le « moyen-breton » existe-t-il ? - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles La Bretagne Linguistique Year : 2009

About Tanguy Guéguen's Breton Stabat Mater (1622): does the 'Middle Breton' exist?

À propos du Stabat Mater breton de Tanguy Guéguen (1622) : le « moyen-breton » existe-t-il ?

Abstract

Like Middle High German and Middle French, Middle Breton is supposed to cover an intermediate period between the oldest state of the language, Old Breton, and its most recent state, Modern Breton. This periodization goes back to the years 1870-1880 and the adoption by Celtizers of the classifying criteria of German historical grammar. The text tries to show that this tripartition is not based on any internal evolutionary fact, but on external elements: graphic (consonantal mutations within words are noted, but not yet initial mutations), prosodic (verses contain internal rhymes in addition to final rhymes), lexical (intensive use of Breton, Latin and French synonyms). The proposal is to abandon the historical definition of 'Middle Breton' as a stage of formal evolution in favour of a sociolinguistic definition as a specific communication vehicle of a social institution: the Catholic Church.
Comme le moyen-haut-allemand et le moyen--français, le moyen-breton est censé couvrir une période intermédiaire entre l’état le plus ancien de la langue, le vieux-breton, et son état le plus récent, le breton moderne. Cette périodisation remonte aux années 1870-1880 et à l’adoption par les celtisants des critères classificateurs de la grammaire historique allemande. Le texte essaie de montrer que cette tripartition ne repose sur aucun fait d’évolution interne, mais sur des éléments externes : graphiques (on note les mutations consonantiques au sein des mots, mais pas encore les mutations initiales), prosodiques (les vers contiennent des rimes internes en plus des rimes finales), lexicales (usage intensif de synonymes bretons, latins et français). La proposition est d’abandonner la définition historique du « moyen-breton » comme stade d’évolution formelle, au profit d’une définition sociolinguistique comme véhicule de communication spécifique d’une institution sociale : l’Église catholique.
Fichier principal
Vignette du fichier
lbl-2324.pdf (384.57 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04628754 , version 1 (28-06-2024)

Identifiers

Cite

Yves Le Berre. À propos du Stabat Mater breton de Tanguy Guéguen (1622) : le « moyen-breton » existe-t-il ?. La Bretagne Linguistique, 2009, 14, pp.13-25. ⟨10.4000/lbl.2324⟩. ⟨hal-04628754⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More