Ontogenèse des fonctions digestives et besoins nutritionnels chez les larves de poissons marins - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles Cybium : Revue Internationale d’Ichtyologie Year : 2007

Ontogenèse des fonctions digestives et besoins nutritionnels chez les larves de poissons marins

Abstract

La production de larves de poisson en écloserie augmente régulièrement pour de nombreuses espèces, mais les besoins nutritionnels des larves restaient encore mal connus il y a quelques années. Nous avons réalisé des séries d’expériences dans le but de comprendre les spécificités digestives de la larve, et de formuler un aliment en tenant compte de ces différences par rapport au juvénile. Le modèle utilisé était le bar, Dicentrachus labrax, et les données obtenues ont été validées sur d’autres espèces. Les larves étaient nourries avec des proies vivantes ou avec des aliments composés expérimentaux spécialement formulés pour l’expérience. Il est apparu d’abord que les enzymes digestives pancréatiques telles que l’amylase et la trypsine apparaissent très rapidement lors de l’ontogenèse et augmentent considérablement pendant les premiers jours de développement. La digestion intestinale passe par un processus de maturation : les enzymes cytosoliques, majoritairement des peptidases, diminuent au cours des premiers jours alors que les enzymes de la bordure en brosse de l’intestin, telle que la phosphatase alcaline, augmentent considérablement. Le profil d’activité des enzymes digestives au cours du développement est génétiquement déterminé, mais l’expression des enzymes peut être modifiée par l’alimentation. Parmi les différentes enzymes, la phospholipase A2 des larves de bar est finement régulée par la quantité de phospholipides dans l’aliment. Cette régulation se produit au niveau transcriptionnel, comme le montre le dosage de l’activité de l’enzyme et la quantification des ARMm codant pour cette enzyme. Par ailleurs, le développement des larves, évalué en termes de croissance, survie et qualité du squelette, est directement lié à la quantité de phospholipides dans l’aliment. Il apparaît donc que cette forte régulation de la phospholipase est associée à un besoin spécifique des larves de poissons en phospholipides alimentaires. L’étude de l’effet de différents nutriments sur l’expression des enzymes digestives permet donc la mise au point d’un aliment spécialement adapté aux besoins spécifiques des larves.
No file

Dates and versions

hal-04478121 , version 1 (26-02-2024)

Identifiers

Cite

Chantal Cahu, Jose-Luis Zambonino-Infante. Ontogenèse des fonctions digestives et besoins nutritionnels chez les larves de poissons marins. Cybium : Revue Internationale d’Ichtyologie, 2007, 31 (2), pp.217-226. ⟨10.26028/cybium/2007-312-016⟩. ⟨hal-04478121⟩
4 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More