Eutrophication, oxygen status and nutrient fluxes in a macrotidal estuarine reservoir: the case of the Ria Penfeld, Bay of Brest - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles LHB Hydroscience Journal Year : 2022

Eutrophication, oxygen status and nutrient fluxes in a macrotidal estuarine reservoir: the case of the Ria Penfeld, Bay of Brest

Abstract

Excessive nutrient inputs are generally perceived to be responsible for the eutrophication of estuarine and coastal systems. Here, we show that the alteration of estuarine water circulation may be a very critical driver in the case of macrotidal systems. For this study, we intensively sampled the upstream part of the Ria Penfeld in June 2021, in a period of maximum irradiance and after a period of ~7 days of closure of the Kervallon dam gate. We observed that the physico-chemical structure of the Ria Penfeld reservoir (RPR), with very high biomass (chla values up to 120 µg L −1) and anoxic conditions in the bottom, was radically different from what is usually observed in the other estuaries of the region. The very high net primary production (~1700 mg C m −2 d −1) in the RPR was associated with an important removal of nutrients, especially phosphate, resulting in a strong nutritional imbalance (molar N:Si:P ratio of 2100:1500:1) for the water exported to the downstream estuary. Eutrophisation, niveau d'oxygène et flux de nutriments dans le réservoir estuarien de la Penfeld RÉSUMÉ Les apports excessifs de nutriments sont généralement considérés comme responsables de l'eutrophisation des systèmes estuariens et côtiers. Nous montrons ici que la modification de la circulation des eaux estuariennes peut être un facteur particulièrement critique dans le cas des systèmes macrotidaux. Dans cette étude, nous avons intensivement échantillonné la partie amont de la Ria Penfeld en juin 2021, dans une période d'ensoleillement maximal et après une période de ~7 jours de fermeture des vannes du barrage de Kervallon. Nous avons observé que la structure physico-chimique du réservoir de Ria Penfeld (RPR), avec une biomasse très élevée (chl-a jusqu'à 120 μg L-1) et des conditions anoxiques dans le fond, était radicalement différente de ce qui est habituellement observé dans les autres estuaires de la région. La production primaire nette très élevée (~1700 mg C m −2 d −1) était associée à une importante utilisation des nutriments, en particulier du phosphate, ce qui a entraîné un fort déséquilibre nutritionnel (rapport molaire N:Si:P de 2100:1500:1) pour l'eau exportée vers l'estuaire en aval.
Fichier principal
Vignette du fichier
Eutrophication, oxygen status and nutrient fluxes in a macrotidal estuarine.pdf (3.27 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-04161464 , version 1 (13-07-2023)

Identifiers

Cite

S P H Jaffrès, E Kerebel, M M Le Bagousse, C J Lefort, C J Y Morisseau, et al.. Eutrophication, oxygen status and nutrient fluxes in a macrotidal estuarine reservoir: the case of the Ria Penfeld, Bay of Brest. LHB Hydroscience Journal, 2022, 108 (1), pp.Article number 2098069. ⟨10.1080/27678490.2022.2098069⟩. ⟨hal-04161464⟩
7 View
7 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More