. Archives-de-l'évêché-de-quimper-et-léon, . 13n3, and . Henry-À-evrard, 19 juin 1847 : « Le curé de Plouha ; recteur d'Yvias ; Cambez par Tréguier ; recteur de Coatreven par Tréguier, recteur de Penvenan par Tréguier. M. Durand, vicaire de Tréguier demande aussi des numéros sans en marquer le nombre. C'est un bon Breizad. Adressez-lui les numéros pour les paroisses qui l'avoisinent

L. Idem, L. De, and . Villemarqué-À-alexandre, 1845 : « des exemplaires par la poste à MM. Le Diot recteur de l'ile aux Moines (le traducteur des, Guillaume recteur de Kergrist

J. Perrot, auteur breton, pp.1804-1877

L. Idem and . De-perrot-À-alexandre, , pp.29-1844

L. , Elle est citée par Pierre de La Villemarqué, Melgven 9bre 1844 », adressée à Aurélien de Courson, est de l'abbé Talgorn (fonds La Villemarqué LV03.002), p.119

, Et Gabrielle d'Ethampes, Rome et Italie : Souvenirs de voyages, p.247, 1876.

, Fonds La Villemarqué LV11.073. Lettre de M gr Eugène Boucher à La Villemarqué, pp.15-1884

. Semaine-religieuse-de-quimper and . Léon, , vol.18, p.199

. Th, . De-la, and . Villemarqué, Les anciens poètes du Léon, pp.181-200

, Si j'étais né de parents peu soucieux d'une pareille éducation, j'aurais pu être mis par eux dans des collèges où j'aurais pu perdre la foi. Je l'ai conservée dans les petits séminaires où j'ai été élevé, Sainte-Anne et Nantes l'ont nourrie et fortifiée 76

L. Méditations-de and L. Villemarqué, prennent la forme d'un journal intime où il évoque le passé ou réfléchit sur des points de doctrine. Il ne tente pas, comme font Félicité de La Mennais ou Ernest Renan (bien qu'étant en relation avec eux) d'entrer dans des discussions théologiques : en fidèle croyant il applique les préceptes reçus

. Semaine-religieuse-de-quimper and . Léon, , vol.19, p.557

, Fonds La Villemarqué LV22.046. Première méditation, 9 septembre 1846

, Fonds La Villemarqué

, Fonds La Villemarqué LV22.057, 8 juillet 1871

, « après avoir adressé un long et profond regard à l'image du Sacré-Coeur de Jésus », note E. Fournier, président du Conseil diocésain des Conférences Saint-Vincent de Paul, en prononçant distinctement ces mots « Regardons le bien ». Les derniers livres de prière qu'il avait sans cesse entre les mains ont été l

, Les réactions sont nombreuses dans la presse, tous soulignent le chrétien et l'homme d'oeuvres. La Semaine religieuse développe sur trois pages une nécrologie, Sainte-Vierge et les maximes de saint Vincent de Paul, vol.77

. «-je-ne-sais, Mais tout en conservant l'amoureuse passion des études qui avaient occupé toute sa vie, il rapportait tout à l'ordre surnaturel 78 . » La Borderie écrit de son côté : « Le souvenir de ce ferme chrétien, de ce fidèle breton -l'un des meilleurs exemplaires d'homme qui fut sous le tournant des cieux -vivra toujours embaumé dans le coeur de ceux qui l'ont connu et aimé 79 . » Le rapport de La Villemarqué avec la religion demeure ainsi tout au long de sa vie une affaire intime avec parfois des frottements rudes avec l'institution

. Semaine-religieuse-de-quimper and . Léon, , vol.20, pp.829-831

A. De, L. Borderie, M. Mort-de, L. De, and . Villemarqué, , pp.405-410

, Archives départementales du Finistère, 97J1600 Fonds Chassé, extrait d'une lettre de Luzel à Gaidoz, pp.30-1892