Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Des marges et des châteaux : l’exemple de la Bretagne médiévale

Patrick Kernévez 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, CRBC - Centre de recherche bretonne et celtique
Abstract : Les châteaux majeurs de Bretagne ont constitué des pôles de commandement parfois édifiés dans d’anciens centres de pouvoir comme les chefs-lieux de cité ou des sites déjà fortifiés ou occupés antérieurement qui n’ont pas toujours formellement été identifiés comme tels, faute d’investigations archéologiques. Les constructeurs des forteresses ont fréquemment privilégié les implantations le long des fleuves qui constituaient les limites, les marges, entre les pagi minores, subdivision des comtés et des diocèses. Ils ont ainsi contribué à la disparition de ces anciennes circonscriptions au profit des nouvelles, les châtellenies, et de nouveaux chefs-lieux, les bourgs castraux, pour assurer leur autorité et l’ordre public plutôt qu’à des fins militaires et stratégiques. Les maîtres de ces nouveaux centres ont organisé des réseaux avec des châteaux secondaires et des réseaux de mottes, d’enceintes ou de maisons fortes, tenus par des vassaux astreints au service militaire. Des marges sont apparues en lisière de ces ensembles mais ont pu à leur tour connaître l’édification de forteresses, « verrous » ou point de fixation d’une nouvelle entité en cas de succès ou « motte anonyme » en cas d’échec. Ces retranchements innombrables situés dans les marges sont souvent privés d’histoire tant ils ont été éphémères, tout comme les velléités de certains lignages confrontés à plus puissants qu’eux, victimes d’un accident généalogique ou encore trop nombreux pour favoriser l’émergence d’une famille plutôt qu’une autre. La géographie féodale bretonne a été bien mouvante avant le XIIIe siècle, occasionnant la disparition ou le déclassement de ces retranchements restés en marge, à défaut d’avoir durablement servi à l’expansion d’un lignage.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://hal.univ-brest.fr/hal-01548768
Contributor : Véronique Le Gall <>
Submitted on : Wednesday, June 28, 2017 - 9:31:29 AM
Last modification on : Saturday, May 4, 2019 - 4:14:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01548768, version 1

Citation

Patrick Kernévez. Des marges et des châteaux : l’exemple de la Bretagne médiévale . Hélène Bouget et Magali Coumert. Histoire des Bretagnes : En marge, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, pp.67-86, 2015, 9791092331219. ⟨hal-01548768⟩

Share

Metrics

Record views

80