Le mouvement breton au miroir de son historiographie - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest Year : 2016

Le mouvement breton au miroir de son historiographie

Abstract

L'historiographie du mouvement breton, marquée par la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, répond à une périodisation qui est, en gros, celle qu'Henry Rousso a définie dans Le syndrome de Vichy. À une phase de deuil et de règlements de comptes, de la Libération au début des années 1950, succède le temps du refoulement et des témoignages complaisants des militants, qui débute après les lois d'amnistie de 1951 et 1953. Après le départ de De Gaulle, les certitudes volent en éclat au profit d'une lecture plus critique, qui mobilise universitaires et étudiants, dans le milieu des années 1970. Dès lors, la collaboration du mouvement breton est un thème abondamment abordé, jusqu'à l'obsession parfois. Après-guerre, cette évolution accompagne la difficile reconstruction de ce même mouvement qui, interrogeant son passé, essaie de tenir à distance un héritage encombrant.

Domains

History
Fichier principal
Vignette du fichier
abpo-3300.pdf (240.21 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01548142 , version 1 (04-09-2020)

Identifiers

Cite

Sébastien Carney. Le mouvement breton au miroir de son historiographie. Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, 2016, 123 (2), pp.83-106. ⟨10.4000/abpo.3300⟩. ⟨hal-01548142⟩
60 View
171 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More