Metônumia bretonne - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Book Sections Year : 2016

Metônumia bretonne

Abstract

C’est la question de la naissance de la Bretagne comme signe esthétique qui se trouve au cœur du développement proposé. Comment naît ce signe esthétique Bretagne ? Comment a été confectionnée une image de la Bretagne qui, s’appuyant sur des objets réels, acquiert peu à peu une certaine autonomie, au point que cette image projetée, sans jamais se détacher complètement de la réalité, la dépasse et lui survit de manière durable ? Une observation forme le point de départ de ces interrogations qui tentent de scruter la période de naissance de ce phénomène : la Bretagne comme signe esthétique semble naître au début du XIXe siècle par la production d’une série d’œuvres – littéraires, artistiques, ouvrages d’érudition – dans lesquelles l’aspect de répertoire est fort présent, d’une part sous la forme de collections et d’autre part sous celle de figures (hommes, paysages, objets) contenant potentiellement en elles une collection infinie d’autres figures semblables. Ainsi se pose la question de ce qui est en jeu au travers de ces deux manières complémentaires de mettre en coexistence et de lier des objets entre eux, et de ce que ces procédés « répertoires » font jaillir.
No file

Dates and versions

hal-01547432 , version 1 (26-06-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01547432 , version 1

Cite

Nelly Blanchard, Mannaïg Thomas. Metônumia bretonne . Nelly Blanchard et Mannaig Thomas. Dire la Bretagne, Presses universitaires de Rennes, pp.13-17, 2016, 9782753549203. ⟨hal-01547432⟩
35 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More