Controverses autour de la patrimonialisation de l'art aborigène des performances d'artistes urbains comme réponse

Géraldine Le Roux 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : Les peintures à points réalisées à l'acrylique par les artistes aborigènes du désert central australien sont aujourd'hui célèbres à travers le monde, résultat d'un processus complexe de commercialisation et de patrimo-nialisation de la culture aborigène mené depuis près de quarante ans par divers organismes d'État, d'acteurs indé-pendants, d'artistes et de leaders politiques aborigènes et non-aborigènes. En 2012-2013, le musée du Quai Branly accueillit plusieurs centaines d'oeuvres, principalement des panneaux agglomérés peints entre 1971 et 1972, une rétrospective montée par l'Art Gallery of Victoria et le Victoria Museum à Melbourne pour célébrer les quarante ans de Papunya Tula (Ryan & Batty, 2012). La coopérative artistique Papunya Tula fut fondée par des initiés abori-gènes et le professeur d'école Geoffrey Bardon, qui était alors en poste dans cette ancienne réserve, pour offrir aux artistes une structure qui diffuserait nationalement leurs oeuvres et structurerait leur pratique commerciale. Soutenue par le gouvernement travailliste en faveur d'une certaine autodétermination aborigène, la coopéra-tive devint un modèle de développement, encourageant d'autres communautés du Territoire du nord à se doter
Type de document :
Article dans une revue
Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2013, pp.179-184
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01197081
Contributeur : Véronique Le Gall <>
Soumis le : mardi 23 octobre 2018 - 14:41:39
Dernière modification le : jeudi 25 octobre 2018 - 01:19:12

Fichier

Hermes-LerouxH65.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01197081, version 1

Collections

Citation

Géraldine Le Roux. Controverses autour de la patrimonialisation de l'art aborigène des performances d'artistes urbains comme réponse. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2013, pp.179-184. 〈hal-01197081〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25

Téléchargements de fichiers

5