Concurrences et ententes au sein des mouvements de jeunesse. Le cas alsacien (1918-1960)

Julien Fuchs 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : Organisations socio-éducatives originales, les mouvements de jeunes connaissent en Alsace une trajectoire singulière à partir de la fin de la Première Guerre mondiale. Convergeant autour d’un objectif global de formation des enfants et adolescents selon des principes et des pédagogies résolument innovants, en même temps qu’imprégnés des enjeux politiques, idéologiques et confessionnels propres à cette région, les rapports qu’ils entretiennent oscillent entre conflits intenses et franche coopération. Évoluant vers davantage d’entente que de concurrence, ce dialogue inter-mouvements apparaît fécond et permet à ceux-ci de figurer comme instances essentielles de socialisation jusqu’au milieu des années 1960.
Type de document :
Article dans une revue
Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2013, 2013/3 (119), pp.113-126
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01160822
Contributeur : Véronique Le Gall <>
Soumis le : lundi 8 juin 2015 - 10:10:08
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01160822, version 1

Collections

Citation

Julien Fuchs. Concurrences et ententes au sein des mouvements de jeunesse. Le cas alsacien (1918-1960). Vingtième siècle, Fondation Nationale des Sciences Politiques, 2013, 2013/3 (119), pp.113-126. 〈hal-01160822〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

84