Les étudiants en STAPS face à leurs employeurs - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles Esprit Critique : Revue Internationale de Sociologie et de Sciences sociales Year : 2006

Les étudiants en STAPS face à leurs employeurs

Thierry Michot

Abstract

Mirror, my fair mirror : STAPS Students facing theirs employers. Compared study of professionnal representations about the STAPS channel between STAPS students' and potential employers' identified by the students In this study, we have compared the aspirations and professionnal representations about the staps channel of a students group in licence of university, to professionnals' involved in the sport business. The structural context of the STAPS channel has been changed for the last ten years. The students' population has been modified. She has increased and has been diversified. From this observation our question is: does the new social and schoolish students' scattering modify their professionnal representations and aspirations? We have worked on a licence 60 students group. Each of them has interviewed one professionnal person involved in the sport business whom he supposed to be a potential employer. The synthesis of the results show that among the students and the professional people interviewed, the teaching profession remains the normal and natural opening of the STAPS channel. The examination of the hypothesis made by the the students and of their panel of the professionnals they chose, show a selfdowngrading tendancy among the students opposed to the fairly good opinion the professionnals have on the STAPS channel.
Dans cette recherche, nous avons comparé les aspirations et les représentations d'une population d'étudiants en deuxième année de DEUG STAPS, à celles de professionnels du milieu sportif, à propos du degré de professionnalisation de formation de la filière STAPS. Le contexte structurel en STAPS ayant changé depuis plusieurs années, la nature de la population étudiante a été modifiée: elle s'est accrue et diversifiée. Procédant de ce constat, notre questionnement est le suivant: la nouvelle dispersion des origines sociales et scolaires des étudiants, affecte-t-elle leurs représentations et leurs aspirations relatives à leur devenir professionnel? Nous avons travaillé avec 60 étudiants de licence. Chacun a interviewé, en fonction de son projet professionnel, un professionnel du milieu sportif qu'il estimait être un employeur potentiel. La synthèse des résultats montre chez les étudiants et les professionnels, que le professorat d'EPS est considéré comme le débouché "naturel" de la filière. L'examen des hypothèses formulées par les étudiants et celui de l'échantillon des professionnels qu'ils ont sélectionnés révèle qu'il existe chez les premiers une "culture de déclassement", alors que les professionnels ont une image très positive de la filière.
No file

Dates and versions

hal-00659267 , version 1 (12-01-2012)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00659267 , version 1

Cite

Émilie Giret, Thierry Michot. Les étudiants en STAPS face à leurs employeurs : Étude comparée des représentations portées sur la filière STAPS par des étudiants en STAPS et leurs employeurs potentiels. Esprit Critique : Revue Internationale de Sociologie et de Sciences sociales, 2006, 08 (01), pp.1-17. ⟨hal-00659267⟩
228 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More