Les coûts subjectifs de l'enquête ethnographique : Enquêter comme militante dans l'association Droit Au Logement (DAL) à la fin des années 1990

Résumé : L'enquête ethnographique implique toujours un engagement personnel et de longue durée du chercheur, et donc une socialisation minimale au milieu enquêté. Dans une enquête dans des associations, partis ou mouvements militants, dont un des enjeux est de produire de l'adhésion et de l'" enrôlement ", la sur-socialisation au milieu enquêté est d'autant plus probable que l'affinité du chercheur avec la cause défendue est préalable au démarrage de l'enquête. À travers le récit du déroulement de l'enquête et des états psycho-moraux traversés au cours de celle-ci, sont ici donnés à voir tant les conditions rendant possibles l'adhésion et la loyauté militantes que les coûts subjectifs et éthiques liés à la rupture avec le terrain, constitutive de l'acte d'écriture.
Type de document :
Article dans une revue
SociologieS, Toulouse : Association internationale des sociologues de langue française, 2007
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00656370
Contributeur : Violaine Garguilo <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2012 - 09:26:09
Dernière modification le : vendredi 16 mars 2018 - 08:33:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-00656370, version 1

Collections

Citation

Bénédicte Havard Duclos. Les coûts subjectifs de l'enquête ethnographique : Enquêter comme militante dans l'association Droit Au Logement (DAL) à la fin des années 1990. SociologieS, Toulouse : Association internationale des sociologues de langue française, 2007. 〈hal-00656370〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

200