Science et démocratie dans la gestion de la nature : des ethno-sociologues pris dans la modélisation d'accompagnement. - Université de Bretagne Occidentale Access content directly
Journal Articles VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement Year : 2008

Science et démocratie dans la gestion de la nature : des ethno-sociologues pris dans la modélisation d'accompagnement.

Marie Charles
  • Function : Author
Elsa Faugère
Maurice Wintz
  • Function : Author

Abstract

This paper presents a cross analysis of the experiences of four social scientists involved in a companion modelling approach. As part of a research project of the Institut Français de la Biodiversité, four multi-agent systems and two role-playing games were developed on Biosphere Reserves. The purpose of the project was to explore the effects of natural land cover change from previously open to closed ecosystem structures and in turn, how changes in local landscapes stimulate the emergence of new social expectations and environmental values. This contribution follows earlier work on the study of complex systems, which recognizes the inherent complexity and uncertainty of natural resource management and thus the need to overcome the unproductive cleavage between the social and natural sciences. This paper aims to provide a framework for participatory and policy relevant research. The reflection centers first on the place of social siences in the approach, the roles played by the researchers in the different contexts and the difficulties encountered, and continues on the relationship between society and nature.
Cette contribution présente les analyses croisées de quatre chercheurs en sciences humaines impliqués dans des démarches de modélisation d'accompagnement. Dans le cadre d'un projet de recherche (Institut Français de la Biodiversité) portant sur la transformation des paysages (embroussaillement, boisements spontanés) à la suite de l'abandon des pratiques agricoles et l'émergence de nouvelles attentes sociales sur la valeur environnementale de ces milieux, quatre systèmes multi-agents ont été construits sur chacune des réserves de biosphère françaises concernées. Cette approche s'inscrit dans les « sciences de la complexité » considérant que la gestion des ressources naturelles constitue des systèmes complexes en situation d'incertitude et propose de dépasser le clivage sciences de la nature/ sciences sociales. L'objectif étant de construire une démarche de recherche finalisée et participative. La réflexion porte sur la place des sciences sociales dans cette démarche, les rôles que les chercheurs ont joué dans les différents contextes et les difficultés rencontrées, elle se poursuit sur les rapports entre natures et sociétés.
No file

Dates and versions

hal-00487950 , version 1 (31-05-2010)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00487950 , version 1

Cite

Marie Charles, Frédérique Chlous-Ducharme, Elsa Faugère, Maurice Wintz. Science et démocratie dans la gestion de la nature : des ethno-sociologues pris dans la modélisation d'accompagnement.. VertigO : La Revue Électronique en Sciences de l'Environnement, 2008, 8 (2), pp.1-17. ⟨hal-00487950⟩
224 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More