La vie des paysans du Léon : 1800-1950.

Louis Elégoët 1, * Marthe Le Clech
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : Si, entre le début du XIXe siècle et les années 1950, le Léon rural ne cesse d'évoluer dans les domaines économiques, technologiques, démographiques et autres, il ne connaît pas de véritables mutations. Jugées trop lentes, ces évolutions laissent ans l'insatisfaction un certain nombre de paysans du Léon qui ont le sentiment d'appartenir à une région arriérée. Les Léonards insatisfaits de leur condition, dans les premières décennies du XXe siècle, sont surtout ceux qui peuvent se comparer à d'autres populations, c'est-à-dire ceux qui ont lu, voyagé, accompli leur service militaire ou participé à la Grande Guerre. Stimulée, entre autres, par la JAC, la volonté de "changer le monde" s'avère plus vive au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. C'est surtout à partir du milieu des années 1950 que les aspirations des paysans, notamment des jeunes, se traduisent par des réalités. Dès lors, les changements et mutations deviennent si spectaculaires qu'ils ne cessent d'étonner.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Editions Bretagne d'Hier, pp.151, 2006
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00463151
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : jeudi 11 mars 2010 - 13:45:03
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00463151, version 1

Collections

Citation

Louis Elégoët, Marthe Le Clech. La vie des paysans du Léon : 1800-1950.. Editions Bretagne d'Hier, pp.151, 2006. 〈hal-00463151〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

229