La vierge contre les anglais : mémoire d'un non-événement (Lorient, 1746).

Pierrick Pourchasse 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : Au cours de la période moderne, la Vierge vient régulièrement au secours des fidèles catholiques agressés par l'ennemi protestant. En 1746, lors de la Guerre de Succession d'Autriche, l'armée britannique suspend le siège de la ville de Lorient alors que les autorités municipales s'apprêtent à capituler. La mauvaise préparation de l'opération explique ce départ précipité mais pour les Lorientais l'événement st incompréhensible. En l'absence de toute raisons permettant de comprendre la fuite de l'ennemi, le recours au divin devient l'explication admise. POur les habitants de Lorient, la Vierge est intervenue pour sauver la ville. Très rapidement la mémoire sacralise l'événement qui se transforme en grande victoire contre l'ennemi britannique. Au cours des siècles suivants, l'utilisation de l'affaire de la descente anglaise, offre un exemple des conflits entre l'histoire telle que les hommes, où un certain nombre d'entre eux, voudraient qu'elle soit.
Type de document :
Article dans une revue
Annales de Bretagne et des Pays de l Ouest, Presses Universitaires de Rennes, 2007, 114 (4), pp.185-194
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00454667
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 9 février 2010 - 10:56:39
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00454667, version 1

Collections

Citation

Pierrick Pourchasse. La vierge contre les anglais : mémoire d'un non-événement (Lorient, 1746).. Annales de Bretagne et des Pays de l Ouest, Presses Universitaires de Rennes, 2007, 114 (4), pp.185-194. 〈hal-00454667〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

168