Détection de variation de fréquence fondamentale entre régions fréquentielles, du cas unilatéral au cas dichotique

Résumé : Les normo-entendants peuvent détecter si les F0s de deux groupes d’harmoniques modulés en fréquence présentés dans des régions fréquentielles distinctes varient de manière cohérente ou incohérente (Carlyon et al., 1992). Suivant les conditions et les sujets, cette détection n’est possible que lorsque la profondeur de modulation est plus grande qu’une certaine valeur seuil. Dans cette tâche, les harmoniques des deux régions sont modulés en phase pour le son de référence, alors qu’ils sont en opposition de phase pour le son cible. De plus, le seuil de profondeur de modulation pour lequel le participant peut encore détecter les incohérences de FM augmente lorsque la F0 est différente entre les deux régions. En premier lieu, une étude pilote est menée pour i) reproduire les résultats de Carlyon et al. (1992) lorsque les harmoniques des deux régions sont présentées dans une seule oreille (unilatéral), et ii) étendre ces résultats au cas binaural lorsque chaque oreille reçoit un groupe d’harmonique chacune (dichotique). Si les participants normo-entendant obtiennent des valeurs de seuil similaires dans les deux modes de présentation (unilatérale et dichotique), alors l’intégration des informations se fait de la même façon quel que soit le mode de présentation. Si les seuils dichotiques sont plus élevés que les seuils unilatéraux, alors il se peut que l’intégration échoue entre les deux oreilles. Si le seuil dichotique pour des F0 différentes entre les régions fréquentielles sont plus élevés que le seuil avec même F0, alors cela indique un avantage à avoir la même F0 entre les deux oreilles. Ces résultats nous aideront à l’élaboration d’une étude sur la fusion bimodale (électrique et acoustique) chez des malentendants implantés bimodaux (portant un implant cochléaire et une aide auditive controlatérale).
Type de document :
Poster
3èmes Journées Perception Sonore, Jun 2017, Brest, France. 2017, 〈http://www.univ-brest.fr/JPS2017〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01558300
Contributeur : Vincent Koehl <>
Soumis le : vendredi 7 juillet 2017 - 14:17:24
Dernière modification le : jeudi 18 janvier 2018 - 01:21:56

Fichier

posterJPS2017_CLARKE_Jeanne-1....
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01558300, version 1

Citation

Jeanne Clarke, Gaston Hilkhuysen, Olivier Macherey. Détection de variation de fréquence fondamentale entre régions fréquentielles, du cas unilatéral au cas dichotique. 3èmes Journées Perception Sonore, Jun 2017, Brest, France. 2017, 〈http://www.univ-brest.fr/JPS2017〉. 〈hal-01558300〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

79

Téléchargements de fichiers

28