Spectres de Mars. Le mouvement breton et ses fantômes au xxe siècle

Sébastien Carney 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : De 1919 à 1939, la revue nationaliste bretonne Breiz Atao a été hantée par les spectres des soldats bretons tombés dans les combats de la Grande Guerre. 240 000 cadavres qui signifient surtout la francisation des Bretons, synonyme de dégénérescence aux yeux des militants, et une dette de sang impossible à assumer. Dès lors, il s'agit d'exorciser la Bretagne en créant un Breton nouveau, racialement purifié. Un guerrier que quelques-uns prétendent incarner dans des groupements paramilitaires alliés aux Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais à la place d'un exorcisme s'est opéré un transfert et ces activistes sont eux-mêmes devenus des fantômes. Ces derniers viennent aujourd'hui rappeler à un mouvement depuis passé à gauche la captation de l'héritage qu'ils lui ont légué, et l'obligation de devoir l'assumer.
Type de document :
Article dans une revue
Socio-anthropologie, Publications de la Sorbonne, 2017, pp.177-191
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01547828
Contributeur : Véronique Le Gall <>
Soumis le : mardi 27 juin 2017 - 10:17:21
Dernière modification le : lundi 1 janvier 2018 - 21:38:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01547828, version 1

Collections

Citation

Sébastien Carney. Spectres de Mars. Le mouvement breton et ses fantômes au xxe siècle . Socio-anthropologie, Publications de la Sorbonne, 2017, pp.177-191. 〈hal-01547828〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

39