Quand l'informatique soulève des questions épistémologiques dans le domaine de la littérature de langue bretonne : l'exemple de la base de données PRELIB

Nelly Blanchard 1 Jean-Baptiste Pressac 1 Mannaïg Thomas 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : PRELIB propose une nouvelle approche de la littérature de langue bretonne dans le cadre d’un projet de base de données en sciences humaines et sociales. Par une collaboration interdisciplinaire alliant littérature, sciences sociales et science informatique, il s’agit de mener l’étude des relations entre la littérature bretonne et d’autres littératures, notamment la littérature de langue française, et des relations internes au champ littéraire breton. Il s’agit notamment d’identifier les lieux de sociabilité et les réseaux dans lesquels s’inscrivent les acteurs et producteurs du champ – d’où la nécessité de la mise à disposition de données sur les trajectoires sociales et littéraires (institutionnelles ou non) de ces acteurs, ouvrant la voie à des analyses à la fois littéraires et socio-historiques. Lors de l’élaboration d’un tel projet de compilation et d’analyse de données numériques, le travail ne coule pas toujours à débit régulier et les nombreux obstacles rencontrés donnent naissance à plusieurs types d’interrogations. La toute première que nous gardons toujours en tête, à partir de laquelle nous doutons et nous enthousiasmons, est celle de la juste place à trouver au curseur entre l’idéal d’une mise à plat sous forme de faits d’un ensemble exhaustif de données et la réalité de la disponibilité partielle des sources et de la difficulté, voire l’impertinence, de catégoriser les sources du domaine observé. Nous ne sommes ni aveugles ni découragés par le caractère infini du travail que cela représente, mais voulons tenter cette innovation pour ouvrir de nouvelles voies de compréhension du domaine que nous étudions. Cette question « existentielle » mise à part, d’autres types de questions s’enchevêtrent : elles sont d’ordre technique, d’ordre définitionnel superficiel et d’ordre épistémologique.
Type de document :
Article dans une revue
La Bretagne Linguistique, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2017, pp.297-317
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01547673
Contributeur : Véronique Le Gall <>
Soumis le : mardi 27 juin 2017 - 09:10:17
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01547673, version 1

Collections

Citation

Nelly Blanchard, Jean-Baptiste Pressac, Mannaïg Thomas. Quand l'informatique soulève des questions épistémologiques dans le domaine de la littérature de langue bretonne : l'exemple de la base de données PRELIB . La Bretagne Linguistique, Centre de Recherche Bretonne et Celtique, 2017, pp.297-317. 〈hal-01547673〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

45