Suivre l'autre à la trace : éthique de l'indice dans le récit policier

Résumé : C’est le détective qui arpente le territoire dans « Suivre l’autre à la trace : éthique de l’indice dans le récit policier » de Camille Fort. « La trace serait [...] ce “petit rien”, ce déchet du geste criminel, éraflant à peine l’ordre des choses sur la scène du crime, mais que le grand détective est capable de ressaisir et de porter à la dignité du signe ». À partir de travaux de Carlo Ginzburg, C. Fort aborde le récit d’énigme classique, à l’image de l’oeuvre de Conan Doyle, mais aussi des récits plus contemporains grâce à l’adaptation Sherlock de la BBC et au roman Night Train de Martin Amis. Son étude consiste en particulier à questionner le rôle qu’y jouent le signe et l’indice, qui peuvent être une trace ou son absence, mais qui demeurent toujours équivoques. Si le travail herméneutique du la lie à une cause, elle resterait pour autant toujours « en deçà du sens, [...] [ne relevant] que de l’écart accidentel ».
Type de document :
Article dans une revue
Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2013, Trace humain, 9, pp.193-203
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-brest.fr/hal-01117993
Contributeur : Bleuenn Bourhis <>
Soumis le : vendredi 20 février 2015 - 13:05:13
Dernière modification le : samedi 21 février 2015 - 01:02:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 21 mai 2015 - 10:26:29

Fichier

3c_Ceima9_Fort.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01117993, version 1

Collections

Citation

Camille Fort. Suivre l'autre à la trace : éthique de l'indice dans le récit policier. Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2013, Trace humain, 9, pp.193-203. 〈hal-01117993〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126

Téléchargements de fichiers

510