La voix marginale de Nicolas Gouguenot, huguenot, maître-écrivain, dramaturge et théoricien du théâtre, dans les années Louis XIII.

Résumé : François Lasserre présente une figure exceptionnelle de la littérature française du début du XVIIe siècle, le protestant dijonnais Nicolas Gougenot, voix littéraire inventive mais marginalisée, en dépit de l’estime que lui portait Corneille, par les partisans du classicisme à l’époque et encore aujourd’hui, mais aussi auto-marginalisée par sa valorisation d’une autre compétence, celle de calligraphe.
Type de document :
Article dans une revue
Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2012, Voix déféndues, 8, pp.197-210
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-brest.fr/hal-01117937
Contributeur : Bleuenn Bourhis <>
Soumis le : mercredi 18 février 2015 - 15:08:02
Dernière modification le : jeudi 19 février 2015 - 01:00:24
Document(s) archivé(s) le : mardi 19 mai 2015 - 10:21:00

Fichier

cc8 15Lasserre.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01117937, version 1

Collections

Citation

François Lasserre. La voix marginale de Nicolas Gouguenot, huguenot, maître-écrivain, dramaturge et théoricien du théâtre, dans les années Louis XIII.. Les Cahiers du CEIMA, Centre d'études interdisciplinaires du monde anglophone (Université de Brest), 2012, Voix déféndues, 8, pp.197-210. 〈hal-01117937〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

85

Téléchargements de fichiers

220