Le posthumain au cinéma : entre peurs et méditation philosophique

Résumé : Depuis Foucault et son visage de sable, de nombreux philosophes et sociologues ont constaté une fragilisation de l’humain et son possible effacement dans un monde où la nature même du réel est remise en question. Au cours des dernières décennies, de nombreux textes sont venus complexifier la réflexion en la mettant en regard d’une posthumanité. Se repose alors la question de la définition de l’humain, qui semble désormais se penser par une absence, par ce qu’il n’est pas ou ne sera plus.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Élaine Després et Hélène Machinal. Posthumains : frontières, évolutions, hybridités, Presses Universitaires de Rennes, pp.315-332, 2014, Interférences, 9782753533745. 〈http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3547〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-01112980
Contributeur : Emmanuelle Bourge <>
Soumis le : mercredi 4 février 2015 - 09:32:23
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:26:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01112980, version 1

Collections

Relations

Citation

Gaïd Girard. Le posthumain au cinéma : entre peurs et méditation philosophique. Élaine Després et Hélène Machinal. Posthumains : frontières, évolutions, hybridités, Presses Universitaires de Rennes, pp.315-332, 2014, Interférences, 9782753533745. 〈http://www.pur-editions.fr/detail.php?idOuv=3547〉. 〈hal-01112980〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

109