Colonisation territoriale et migrations individuelles

Philippe Jarnoux 1
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : L'article s'interroge sur les spécificités des pratiques de peuplement par la France de ses colonies en Amérique. Il montre qu'il existe une crainte récurrente de dépeuplement du royaume et que la monarchie n'encourage qu'exceptionnellement des colonisations intensives. Les deux brèves tentatives en ce sens en Louisiane en 1719-21 et en Guyane en 1763-64 révèlent les paradoxes de la politique américaine de la France tandis que le peuplement rapide des Antilles dans la seconde moitié du XVIIIe siècle hors de toute incitation de l'état exprime clairement l'impact de choix économiques jugés plus attirants que les motivations politiques.
Type de document :
Communication dans un congrès
Elsa CARRILLO-BLOUIN. Colloque, Mar 2011, Brest, France. Centre de recherche bretonne et celtique / Université de Bretagne occidentale, pp.307-317, 2012
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00863845
Contributeur : Philippe Lagadec <>
Soumis le : jeudi 19 septembre 2013 - 16:27:13
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00863845, version 1

Collections

Citation

Philippe Jarnoux. Colonisation territoriale et migrations individuelles. Elsa CARRILLO-BLOUIN. Colloque, Mar 2011, Brest, France. Centre de recherche bretonne et celtique / Université de Bretagne occidentale, pp.307-317, 2012. 〈hal-00863845〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

111