Creating a specialized discourse: the case of the Philosophical Transactions

Résumé : La Royal Society a été créée en 1660 ; elle était constituée principalement de virtuosi. L'existence même de la Royal Society dépendait de leurs cotisations. Bien que les Philosophical Transactions eussent l'agrément de la Royal Society, elles résultaient de l'initiative privée de Henry Oldenburg, l'un des secrétaires de la Royal Society ; son entreprise était conçue comme une source de revenus. Les Philosophical Transactions ont été publiées pour la première fois en 1665 et, avant la fin de la même année, la majorité des contributions était composée d'extraits de lettres accompagnés d'introduction par H. Oldenburg. Il n'intervenait davantage que quand cela était nécessaire, par exemple quand il fallait traduire ou quand il fallait résumer des textes plus longs, tels les livres. Il semblerait que dix ans plus tard il utilisait toujours les stratégies qu'il avait établies avant la fin de 1665. Une analyse de la structure thématique de ces documents démontre qu'ils évoluaient vers le style scientifique du dix-huitième siècle.
Type de document :
Article dans une revue
ASp - La revue du GERAS, revue.org (en ligne) / Bordeaux : GERAS (imprimé), 2009, pp.29-44. 〈10.4000/asp.98〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00707589
Contributeur : Violaine Garguilo <>
Soumis le : mercredi 13 juin 2012 - 09:28:02
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:26:08

Identifiants

Collections

Citation

David Banks. Creating a specialized discourse: the case of the Philosophical Transactions. ASp - La revue du GERAS, revue.org (en ligne) / Bordeaux : GERAS (imprimé), 2009, pp.29-44. 〈10.4000/asp.98〉. 〈hal-00707589〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

213