L'investissement foncier des citadins en Basse Bretagne au XVIIe siècle.

Philippe Jarnoux 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : L'observation de la propriété foncière, largement observée par les historiens français, s'est souvent focalisée sur les XVIIIe et XIXe siècle, en partie à cause de l'existence de sources qui permettent une approche statistique fine de la question. En revanche, l'approche des XVIe et XVIIe siècle est restée plus occasionnelle. Les enquêtes menées sur le XVIIe siècle présentent peu le poids statistique des réalités foncières et ont rarement envisagé une perspective sérielle. La différence de précision des sources a fait hésiter les historiens devant un XVIIe siècle aux résultats à priori moins prometteurs. On peut pourtant travailler sur le XVIIe siècle, voire même sur le XVIe siècle. Nous détaillerons ici quelques sources dont on dispose à l'échelle de la Bretagne avant de présenter des exemples concrets d'observation de la propriété bourgeoise. L'exemple conduit à s'interroger au final sur la pertinence des typologies sociales habituellement utilisées en la matière.
Type de document :
Communication dans un congrès
C. Le Mao, C. Marache. Actes de colloque, Apr 2009, Bordeaux, France. Armand Colin, pp.25-34, 2010, Recherches
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00489872
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : lundi 7 juin 2010 - 11:31:24
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00489872, version 1

Collections

Citation

Philippe Jarnoux. L'investissement foncier des citadins en Basse Bretagne au XVIIe siècle.. C. Le Mao, C. Marache. Actes de colloque, Apr 2009, Bordeaux, France. Armand Colin, pp.25-34, 2010, Recherches. 〈hal-00489872〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108