Lalor, Davitt et Connolly, ou l'avènement de l'aile gauche du mouvement révolutionnaire irlandais (1846-1916).

Olivier Coquelin 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
UBO - Université de Brest, IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société
Résumé : Cet article se propose d'analyser le parcours des trois figures de l'histoire de l'Irlande que sont James Fintan Lalor, Michael Davitt et James Connolly, lesquels présentèrent la particularité d'avoir fait, en quelque sorte, un détour dans l'expression théorique et pratique de leurs desseins respectifs, par rapport à la ligne idéologique et politique suivie par la plupart de leurs contemporains. Ce détour répondait au nom de révolution socio-économique que les trois hommes entendaient conjuguer à une révolution nationale, principalement envisagée au travers du principe d'émancipation politique de l'Irlande.
Type de document :
Article dans une revue
Littératures, histoire des idées, images, sociétés du monde anglophone , Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2006, n.p
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00482545
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : lundi 10 mai 2010 - 16:45:00
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00482545, version 1

Collections

Citation

Olivier Coquelin. Lalor, Davitt et Connolly, ou l'avènement de l'aile gauche du mouvement révolutionnaire irlandais (1846-1916).. Littératures, histoire des idées, images, sociétés du monde anglophone , Maison de la Recherche en Sciences Humaines, 2006, n.p. 〈hal-00482545〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

137