Les protestants de l'Ouest.

Jean-Yves Carluer 1, * Didier Poton
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : Très tôt, des Bretons, des Angevins, des Poitevins, des Charentais, adhèrent à la réforme protestante. La densité d'églises réformées condamne cet espace à être un enjeu pendant les guerres de religion, l'Aunis, la Saintonge et le Poitou se révélant des bases stratégiques essentielles pour la cause protestante et Henri de Navarre jusqu'à l'édit de Nantes. La soumission de La Rochelle incarne la fin du protestantisme militaire. Désormais, la vitalité du protestantisme de l'ouest tient dans ses élites intellectuelles et économiques qui participent activement à la création d'un protestantisme «atlantique» avec leurs coreligionnaires néerlandais, anglais et allemands. La révocation de l'édit de Nantes est un drame, les nombreux départs à l'étranger entamant la capacité de résistance. Et pourtant, en 1789, le protestantisme existe toujours dans l'ouest et prend sa revanche politique. La surprise vient au XIXe siècle d'évangélistes et de colporteurs qui donnent le goût de la lecture de la Bible même en terres catholiques. À la fin du XXe siècle, ce protestantisme est à l'image de la société : une société diverse sur le plan ethnique et idéologique.
Type de document :
Direction d'ouvrage, Proceedings, Dossier
Geste éditions, pp.63, 2007
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-brest.fr/hal-00480532
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 4 mai 2010 - 14:15:33
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-00480532, version 1

Collections

Citation

Jean-Yves Carluer, Didier Poton. Les protestants de l'Ouest.. Geste éditions, pp.63, 2007. 〈hal-00480532〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119