La jeunesse alsacienne et la question régionale (1918-1939).

Julien Fuchs 1, *
* Auteur correspondant
1 CRBC Brest - Centre de recherche bretonne et celtique
IBSHS - Institut Brestois des Sciences de l'Homme et de la Société, UBO - Université de Brest
Résumé : Le retour de l'Alsace dans la nation française après la Première Guerre mondiale est complexe sur le plan politique. La région est administrée depuis 1900 par un code civil local (qui reconnaît notamment le Concordat de 1801) qui ne peut subsister dans le cadre du centrisme républicain. Les mouvements de jeunesse locaux, dans la lignée de leurs hiérarchies religieuses, s'attachent alors à défendre une logique double : celle d'une pleine intégration dans la nation française qui garantirait malgré tout le respect de la "personnalité régionale" alsacienne. Dans ce cadre, ils luttent contre les politiques assimilationnistes repérables surtout dans la première moitié des années 1920. A partir de 1926, ils tentent également de se positionner face à une mouvance autonomiste de plus en plus virulente et portée par des groupes de jeunes radicalisés.
Type de document :
Article dans une revue
Histoire@politique, Centre d'histoire de Sciences Po, 2008, pp.1-11
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-brest.fr/hal-00467955
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : jeudi 1 avril 2010 - 09:07:04
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 11:12:02
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 septembre 2010 - 17:44:08

Fichier

HP4-JulienFuchs-PDF.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00467955, version 1

Collections

Citation

Julien Fuchs. La jeunesse alsacienne et la question régionale (1918-1939).. Histoire@politique, Centre d'histoire de Sciences Po, 2008, pp.1-11. 〈hal-00467955〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

131

Téléchargements de fichiers

492